Toutes les formations 2020

La nouvelle Fève commence avec de nombreuses et nouvelles propositions à l’Arche de Saint-Antoine !

Des sessions en petit groupe pour favoriser l’intimité du partage et la profondeur de l’expérience et des apprentissages.

Expérimentons ensemble la richesse des cercles de dialogues

Comment les cercles peuvent-ils nous aider à libérer notre parole et à nous sentir écoutés ?

Du 10 octobre 2020 à 10h au 11 octobre à 16h30

Avec Maria Ochoa et Jérôme Capoën

Dans les différentes sphères de notre vie, nous sommes amenés à communiquer, échanger, partager avec ceux qui nous entourent. Les cercles nous mettent en position d’équivalence, ils réveillent en nous cette sagesse ancestrale et font émerger une qualité de parole et d’écoute.

Pendant deux jours, nous vous invitons à vivre et à découvrir différentes approches du cercle (à deux, en groupe, de décision…), les fondamentaux (règles, rôles, accords…) en les mettant en pratique. Le thème de « l’argent » nous accompagnera pendant ces deux jours et sera le support de nos échanges.

 Pédagogie : 60€  + participation consciente à la fin des deux jours. 

Pension complète : 65€

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est cercle-de-dialogue.png

S’inscrire à cette session


La lumière de mon ombre, l’ombre de ma lumière

Nouvelles perspectives transformantes sur mon vécu et mes difficultés

“Chacun a raison, de son propre point de vue” (Gandhi)

Du 16 octobre 2020 à 20h (accueil à 18h) au 18 octobre à 17h 

Avec Jorge Ochoa et Daphné Cochet

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est ombre-lumière-212x300.jpg

Avez-vous parfois l’impression d’être enfermé dans les mêmes schémas de fonctionnement, de répéter les mêmes scenarios dans des relations différentes, de vivre encore et encore le même problème depuis des années ? C’est en quelque sorte notre ombre qui s’exprime dans ces difficultés, une partie de moi que j’ai du mal à voir, à reconnaitre, et qui pourtant joue souvent un grand rôle dans ma vie. Cette ombre répond à ma lumière, elle danse avec elle, et cette danse est comme un moteur dans ma vie qui m’amène à cheminer et évoluer.Dans cette session, nous souhaitons accompagner les participants à prendre conscience de ce moteur dans leur vie, pour transformer leur vision des difficultés du quotidien, et traverser les conflits récurrents de leur vie.Pour cela, nous utiliserons les travaux de la Théorie Intégrale de Ken Wilber, qui nous invite à voir que nous avons raison, mais seulement partiellement, ainsi que sur ceux de l’Intégration des Polarités de Beena Sherma, qui nous propose une vision plus complète de notre expérience de vie.

Notre méthode est basée sur des mises en situations, des accompagnements à l’introspection via la créativité, la méditation, la relaxation, le partage et de l’écoute mutuelle.

Pédagogie : 110€ – 130€ selon revenus

Pension complète : 102€

S’inscrire à cette session


Apprendre à pacifier nos blessures, pour retrouver notre joie de vivre !

Du 24 octobre 2020 à 10h au 28 octobre à 18h

Avec Françoise Folliot

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est Aromes-TOF-mai2014-1.jpg

Afin de retrouver la paix, suite à la pacification des blessures intérieures qui empoisonnent notre existence, il n’est souvent pas suffisant de les identifier ou de les nommer, ni même nécessaire de trouver leur cause, il suffit de nettoyer en profondeur les mémoires négatives, en prenant appui sur nos facultés les plus profondes. Après l’enseignement théorique, les participants s’entraînent à s’aider eux-mêmes et à aider les autres à se libérer de la charge émotionnelle liée à leurs blessures intérieures, dont les réactivations fréquentes entraînent les souffrances récurrentes que l’on sait. Cette méthode nous permet de retrouver notre équilibre intérieur et notre joie de vivre.

Pour chaque session : Pédagogie : 310€                 Pension complète : 218€

Renseignements et inscription : Françoise Folliot (anime et accompagne des groupes depuis 15 ans), 06 87 93 37 81, asso.afgbi@gmail.com    www.afgbi.com


Écologie profonde

Traverser nos émotions pour une responsabilité vivifiante dans le monde

Du 25 octobre à 20h30 (accueil dès 18h) au 29 octobre 17h

Avec Anne-Marie Euzen et Magali Audion

écopro

Face à l’état du monde (sur les plans écologique, politique et social), beaucoup d’entre nous traversons des émotions difficiles : anxiété, déprime, impuissance, colère, culpabilité… La tentation est grande de réagir en militant.e à tout va ou de se couper de l’actualité, au risque de s’épuiser ou de se dévitaliser.

La souffrance pour le monde est naturelle et saine, mais elle peut être difficile à partager et à surmonter. Les émotions sont des réactions du corps qui portent des messages de vie pour nous aider à être et agir à notre juste place, en nous et dans la société. Les traverser nous permet en toute humilité de voir nos pouvoirs et privilèges, et de les revisiter. L’objectif est d’approcher un savoir être afin de nous resituer avec justesse et en conscience dans nos émotions, postures et actions dans le monde.

Une invitation à un temps de respiration avec soi, avec le monde, avec la terre.

A travers des temps d’écoute du sensible, un travail personnel et de groupe, cet atelier proposera de donner la parole à nos « émotions politiques » pour mieux les accueillir et les comprendre, afin d’identifier leurs ressorts dans nos schémas d’action ou d’inaction, et y puiser ensuite les ressources pour avancer. Il s’agira d’un travail à la fois par le corps, l’âme et l’esprit, en s’appuyant sur des outils symboliques, des rituels, des temps d’expression créative, la reliance à la nature, des partages et réflexions. En nous reconnectant à nous-mêmes, aux autres êtres vivants et humains et à la planète en général, ce travail nous aidera à ressentir l’interdépendance de tout le Vivant et les forces que nous pouvons donner et recevoir, pour être debout, relié.es et engagé.es dans notre empathie pour le monde.

Cette session s’appuie entre autres sur les pratiques de l’écopsychologie, dont le processus du Travail qui relie de Joanna Macy.

Le « prérequis » pour cet atelier est d’avoir conscience qu’il existe des rapports de pouvoir à l’œuvre dans la société et des privilèges structurels associés, vécus et acceptés individuellement et en groupe. Cela implique non pas que nous les ayons déconstruits, mais que nous soyons prêt.es à travailler dessus. Nous sommes tou.tes en chemin ! 

Vous serez invité-e-s à l’inscription à préciser vos motivations et attentes afin d’adapter au mieux la session aux participant.e.s

Pédagogie et matériel : 250€ Nouveau tarif 195€  (Petits revenus : nous contacter)
Pension complète : 204€

S’inscrire à cette session


Comprendre ces violences qui m’habitent

du lundi 9 novembre 2020 à 20h30 (accueil à 18h)
au mercredi 11 novembre à 17h

Nous vivons dans un monde où la question de la violence se pose à nous quotidiennement : dans la rue, dans le travail, dans nos relations…

Nous subissons la violence des autres et la violence de notre société.
Souvent, nous nous situons comme des victimes, comme si la violence était quelque chose d’extérieur à nous à laquelle nous ne participons pas.
Mais chacun de nous, avec ses comportements, souvent inconscients, et les actions qui en découlent, participe à la violence du monde.
Pour être des artisans de paix, il nous faut un travail sur nous-mêmes, sur la compréhension de notre histoire personnelle. Comprendre le lien entre blessure et comportement. Comprendre aussi comment l’être humain fonctionne. L’origine de la violence, c’est en nous-mêmes qu’il faut la chercher.  Pour comprendre ce qui peut amener une société vers la violence, il faut d’abord comprendre les hommes et les femmes qui la composent.

Nous allons aborder deux axes :

  1. Quelle est l’origine de ma violence ? et pour cela nous allons aborder la blessure et la souffrance ;
  2. Comment ma violence s’exprime-t-elle ? et pour cela nous allons voir les comportements que nous avons mis en place.

Pédagogie :

  • Temps d’exposés théoriques
  • Temps de travail personnel
  • Temps de partage en petits groupes
0001207978

Intervenante : Margalida Reus a intégré la Communauté de l’Arche en 1982 et fait partie de l’équipe qui a fondé la maison communautaire de Saint-Antoine. D’origine espagnole, elle a fait des études de Philologie et Littérature Catalane. Le choix de vie de la non-violence l’a conduit à réfléchir et étudier les causes de la violence personnelle ainsi qu’à analyser la façon dont celle-ci s’exprime. Elle anime des ateliers et des conférences sur ces sujets, depuis des nombreuses années. Elle est l’auteure du livre « Sortir de la seulitude. Le temps de la consolation », aux éditions le Souffle d’Or, fruit de son expérience dans l’accompagnement personnel. De 2012 à 2019, elle a été la responsable internationale de la Communauté de l’Arche, non-violence et spiritualité.

Pédagogie : tarif de base : 130€ , tarif solidaire 110€ pour les petits revenus (RSA et équivalent)
Pension complète à partir de 102€.

Inscription : inscrivez-vous en ligne en remplissant le formulaire ici. 

Attention, le nombre de places est limité.

Vivre ensemble, ça s'apprend !