Tarifs des formations

Nos stages se veulent accessibles à tous ceux et toutes celles qui souhaitent y participer sans que l’argent ne soit un obstacle.

Certains stages sont organisés par la Fève elle-même, d’autres sont organisés par les formateur.ice.s et intégrés dans le programme de la Fève en guise de soutien.

Les tarifs des stages organisés par la Fève sont proposés de façon choisie et consciente. Nous vous invitons à déterminer votre propre tarif sur cette grille en prenant en compte votre situation financière, l’importance que vous accordez au stage, au travail des formateur.ice.s ou animateur.ice.s avant et pendant le stage et tout autre paramètre qui vous paraît pertinent : 

  • Tarif bas : en général 40 € par jour par personne (parfois plus bas pour certains stages)
  • Tarif moyen : en général 70 € par jour par personne
  • Tarif haut : en général 100 € par jour par personne (parfois supérieur quand frais particuliers)

Le tarif haut, correspondant aux prix du marché « classiques », permet de proposer des tarifs réduits pour les personnes avec peu de moyens et ainsi œuvrer à notre vocation pour tou.te.s.

Une aide pour choisir votre tarif :
Si vous savez d’emblée que vous pouvez vous permettre ce stage sans conséquence sur vos autres activités, le tarif haut s’impose. De même si ce stage est financé par votre employeur ou toute autre structure.
Si ce stage vous amène à faire vos comptes et quelques concessions pour vérifier qu’il tient dans votre budget, le tarif moyen semble adapté.
Si votre participation à ce stage ne se fait qu’en sacrifiant une autre dépense importante ou en demandant de l’aide (à vos proches ou à l’Arche pour votre hébergement), alors vous pouvez prétendre au tarif bas.

Les stages organisés par les formateur.ices eux-mêmes proposent également, selon un format propre à chacun, des tarifs pédagogiques les plus justes possible par rapport à la qualité de leurs interventions et aux frais engendrés et tenant compte des possibilités de chacun.e.

La Fève n’est pas un centre de formation académique, institutionnel ou certifiant ; sa démarche de trans’formation est basée sur des approches peu normées, expériencielles, participatives et engagées.  A ce titre, elle n’a pas souhaité avoir d’agrément « Centre de formation professionnelle ». Ainsi, ses stages ne sont en principe pas finançables par les Organismes de formations conventionnels. Mais certains peuvent être reconnus au cas par cas par Pôle emploi selon la situation de la personne et le conseiller. Et une demande de financement est toujours possible à votre employeur même en dehors des dispositifs de soutien conventionnels.
En cohérence avec nos valeurs, nous avons plutôt fait le choix de rester sur une philosophie associative d’utilité publique et avons la reconnaissance administrative d’Intérêt général. Cela nous permet de collecter des dons déductibles des impôts (jusqu’à 66%), qui financent une partie des frais de fonctionnement et des stages, mais aussi qui aident certaines personnes ou groupes (en particulier les scolaires) à bénéficier d’ateliers gratuits ou de tarifs accessibles pour eux.

Depuis peu, avec la Maison d’accueil de l’Arche de St-Antoine, la Fève porte un fonds dédié à aider au financement des pensions des participant.e.s aux stages : c’est le fonds « Lits suspendus », alimenté par des séjournants, adhérents et soutien de l’Arche de St-Antoine et de la Fève.

L’hébergement et les repas des stages ayant lieu à l’Arche de Saint-Antoine se font par défaut en pension complète : voir les tarifs. La Maison fait aussi des réductions sur la pension sur demande en fonction de vos revenus, n’hésitez pas à lui demander.

Les inscriptions au stage (puis les réservations d’hébergement) se font selon les modalités décrites dans la présentation de chaque stage, à partir de quelques mois avant chaque stage (abonnez-vous à notre newsletter pour être informé.e).

Un centre de trans'formation au coeur d'un lieu d'expérimentation pour mieux vivre ensemble nos transitions